Déferlante

« Déferlante »

S’enfonce et puis revient dans son écrin liquide,
Augmente son volume au troublant des rivages,
Des dunes de chaleur aux nymphes d’une plage…
Gorgée au désir lent de s’épandre apatride.

La douceur la rend folle au fond du gouffre fluide.
Elle glisse suave aux abords de la berge,
Léchant ce goût de large un doux nectar s’immerge,
Se pare son plaisir aux effluves languides.

L’antre devient béant au ressac d’une mort…
S’évapore l’élan, mais plongera encore,
Si l’ivre se mélange aux délices des vents.

Sur les flancs d’or salé, jaillit la blanche écume ;
Depuis l’aube des temps, la mousse qu’elle arbore.
… La vague se retire en l’océan posthume.

Euphonie

« Euphonie » (Grannet holorime)J’aimerai que Satan dresse,
Dans votre cœur, un sourire
Qu’il essuie les maladresses
Le penchant de tout maudire
J’aimerai, que sa tendresse…

Je voudrai : songe émouvant
Un arc-en-ciel, de soupirs
Celui qui nourrit souvent
Dans votre cœur, un sourire
Je voudrai son jeu mouvant…

Puis que le doute s’affaisse
Au sablier du désir
Qu’il essuie les maladresses
Un arc-en-ciel, de soupirs
Puis que le doux de sa fesse…

Et tant d’ans sont ceints, cédant
Le penchant de tout maudire
Celui qui nourrit souvent
Au sablier du désir
Étendant son sein, ses dents…

123

yvanlepape |
liza fieni |
Le GRENIER des MOTS-REFLETS... |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | Jean-michel BARRAT Artiste ...
| MIDO
| Porcelaine Laure Selignac